Dernières critiques Rss

Publié le 25 juillet 2014  à propos de L'homme qu'on aimait trop
Bon film magnifique Canet et magnifique Agnes.Catherine Deneuve égale a elle-même. L'histoire vécue est racontée avec grand suivi. Film qui se voit avec plaisir cinématographique.

Publié le 23 juillet 2014  à propos de Tracks
Un beau "road movie" au féminin singulier... Outre les paysages splendides, il y a surtout l'extraordinaire force de caractère de cette Robyn Davidson, très bien jouée par Mia Wasikowska. En même temps, ce n'est pas un film de féminisme militant, c'est juste le défi d'une personne solitaire et silencieuse, blessée mais riche et forte... Très beau film!

Publié le 23 juillet 2014  à propos de Tracks
Merveilleux film, avec une prestation hors du commun de Mia Wask.... L'histoire est très humaine avec de magnifique paysages du désert Australien. C'est dommage que ce film est très peu prévu dans les divers cinéma.

Publié le 20 juillet 2014  à propos de Boyhood
"Boyhood" est un film indubitablement atypique dans l’histoire du cinéma, pour être sans doute le premier à avoir été filmé sur une période de 12 ans, de 2002 à 2014, avec les mêmes acteurs incarnant leur personnage dans leur vieillissement « naturel ». Le film suit le cheminement d’un garçonnet doux et un peu rêveur, depuis l’âge de 6 ans jusqu’à ses 18 ans. Tout au long des 160 minutes de projection, on assiste à une succession d’instantanés de vie, à la transition de l’enfance vers l’adolescence, à des moments forts, des instants qui comptent, ou d’autres moins; ceux qui façonnent le souvenir, laissent une trace dans ce qui conduit à l’âge adulte, dans ce qui imprègne, ce qui fait aimer, ce qui fait se découvrir soi surtout. L’histoire est aussi celle des personnages qui l’entourent, sa sœur un peu rebelle, une mère qui se cherche un meilleur avenir et le bon partenaire, un père divorcé mais présent. Un récit qui se déroule avec la tendresse douce-amère du temps qui passe, qui enrichit ou qui désillusionne. N’allez pas voir Boyhood pour y apprécier une histoire continue, le récit n’a pas de fil conducteur à proprement parler ; il est tissé à la manière d’un assemblage de moments de vie qui, mis bout à bout, illustrent au fond simplement l’histoire de la vie et, au-delà, du temps qui glisse vers l'après et se joue de nous. Quelques moments de poésie sillonnent ci et là le récit et servent son sujet. Un beau film, qui ne raconte rien sinon finalement la vie en elle-même. A découvrir sans aprioris.

Publié le 20 juillet 2014  à propos de Fiston
j'ai passer un bon moment en regardant ce film sans pretention, gentil et amusant ;-)

Les plus actifs du moment

10 critiques
8 critiques
5 critiques
5 critiques
3 critiques

Newsletter Cinebel

Suivez Cinebel