40 ans, toujours puceau

Titre original: The 40 year old Virgin
Origine:
  • États-Unis
Genre:
  • Comédie
Public: Tout public
Année de production: 2005
Date de sortie: 02/11/2005
Durée: 1h59
Synopsis : Quadragénaire sans histoires, Andy Stitzer a un boulot pépère dans une grande surface de matériel électronique. Il vit dans un appartement sympa et est propriétaire d'une fort belle collection de figurines et de bandes dessinées. Il a des amis fidèles. C'est un gars bien. Pourtant l'existence d'Andy présente une grande lacune : il n'a jamais fait l'amour ! Ces potes considèrent donc qu'il est de leur devoir de veiller à ce qu'il ne reste à tout jamais puceau. Mais en vain. Jusqu'à ce qu'Andy rencontre Trish, quarante ans et mère de trois enfants. Les amis d'Andy sont convaincus que cette rencontre sera la bonne. Puis ils apprennent avec stupeur que Andy et Trish ont décidé de placer leur relation sous le signe de l'abstinence...
  • /10 Vous devez être connecté à votre compte pour coter ce film
    6.6/10 24 votes - 24 critiques

Avis des internautesdu film 40 ans, toujours puceau

Vous devez être connecté pour ajouter une critique Créez un compte
Publié le 24 janvier 2009
Je m'attendais à une très gosse daube et finalement j'ai été surprise. Pas le film de l'année mais néanmoins sympa à regarder (1 fois!)

Publié le 10 avril 2006
Ce film a été élu film le plus minable de mon coeur. J'ai enfin un étalon (0 à mon échelle de cotation de films). Si vous avez un neurone ou plus, vous n'esquisserez même pas l'ombre d'un sourire. Ne le gravez surtout pas!

Publié le 22 décembre 2005
Faut Vraiment pas dépenser des sous pour ça... Certains rarement moments étaient droles mais je ne vous conseille pas y a vraiment d'autres films qui valent la peine.

Publié le 19 décembre 2005
j'ai trouvé ce film vraiment genial, on voit tout de suite qui est le puceau quand ils sont tous en train de boire un verre

Publié le 16 décembre 2005
Autant American Pie m'avait laissée de marbre autant ici j'ai bien aimé. Puis ça fait du bien de voir des amis du héros qui-ne-sont-pas-les-faux-amis-qui-se-foutent-de-sa-gueule-puis-à-la-fin-le-héros-fait-un-tit-discours-et-tout-le-monde-s'excuse. Ah je crois que j'ai utilisé ma réserve de tirets là... Bref moi j'aimais bien et j'ai bien ri.

Partager

Suivez Cinebel