Sophie Scholl - Die Letzten Tage

Origine:
  • Allemagne
Genres:
  • Drame
  • Guerre
Public: Tout public
Année de production: 2005
Date de sortie: 07/09/2005
Durée: 1h56
Synopsis : Munich, 1943. La bataille de Stalingrad touche à sa fin. Sophie et Hans Scholl distribuent des tracts dans le hall de l'université. Quelqu'un les observe et ils se font arrêter peu de temps après. Au début, Sophie fait l'inconsciente. Elle se bat pour sa liberté et celle de son frère. Elle se doute que la peine de mort l'attend et veut pourtant protéger son frère et les autres résistants. L'homme de la Gestapo, Mohr, finit par admirer Sophie. Il l'aiderait volontiers si seulement elle prétendait n'être qu'une suiveuse, mais elle témoigne de ses convictions et confronte Mohr avec sa propre opinion inconsidérée du droit et de la justice.
  • /10 Vous devez être connecté à votre compte pour coter ce film
    9.1/10 21 votes - 21 critiques

Avis des internautesdu film Sophie Scholl - Die Letzten Tage

Vous devez être connecté pour ajouter une critique Créez un compte
Publié le 24 avril 2006
Une oeuvre extraordinaire d'intensité;un cri inextingible; bouleversant!

Publié le 16 mars 2006
je suis actuellement en allemagne ou le film sophie scholl est sorti depuis un bon moment.Je suis allé le voir hier soir et la salle etait vide pratiquement(tout a fait normal vu que le film est sorti depuis un bon moment). Que retiendrai-je? tout d´abord les aspects negatifs, c´est a dire une technique cinematographique presque minable (apparition du micro qui pourrait presque rendre certaines scenes loufoques, mauvais cadrage, apparition des éclairages artificiels). Il y a aussi certains personnages un peu cliché, comme ce garde a la mode hitlerienne. Il faut cependant remarquer que la moustache ainsi portée etait a la mode a l´epoque (c´est a dire fin des années trente , années quarante, donc rien d´etonnant mais les cheveux coiffes sur le dote c´etait un peu trop). Sinon ce film respecte bien je pense l´histoire de la rose blanche et est magnifiquement interpretée. Finalement ce micro qui ne cesse d´apparaitre en haut de l écran est petit a petit effacé par le courage de cette jeune fille qui eut la tete tranchee (non pas a la guillotine d´ailleurs mais a la hache) pour avoir distribué des tracts. tres joli film. Je ne parlerai cependant pas d´une nouvelle vague du cinema allemand.

Publié le 10 janvier 2006
superbe film

Publié le 19 octobre 2005
Gentil film, sans plus! Un peu niais même par moments: Sophie et son frère sont très éloquents, pertinents, courageux et engagés ds leur lutte, tandis que les autres allemands ("les méchants")sont dépeints de façon totallement enfantine: certains sont grotesques (le juge), et d autres sont "méchants meme un peu gentils" tel que l inspecteur. Bref, rien de très réaliste. Eh puis, il me semble qu il y a eu de plus grands et courageux actes de résistance pendant la guerre que celui de distribuer des tracts. Bref, on se doutait bien que tous les allemands n étaient pas des nazis: pas de quoi en faire un film donc. Dernière chose: la critique de Wim Wenders de ce site est tout à fait juste (et surtout réaliste...pour une fois!)et m a bien fait rire! J avais oublié de parler du micro qui n a que très occasionnellement quitté l écran...! Quelle honte!

Publié le 16 octobre 2005
Je retiendrai ce sourire à jamais. Emouvant film sur un sujet dont on a évoqué l'existance en deux secondes durant les secondaires...

Partager

Suivez Cinebel