sylvaincellist

Cellist
  • 27 ans
  • Membre depuis le 17/02/2012
  • Nombre de critiques : 160
Publié le 29 mars 2014
Un très bon concept scénaristique pour critiquer le rapport des humains envers la technologie. Voilà ce qu'on se dit à la lecture du scénario. Cependant, 'Her' n'est pas tout à fait ce brûlot et préfère s'intéresser pleinement à l'histoire d'amour entre un homme et son système d'exploitation. Si les 30 premières minutes convainquent grâce à un humour toujours juste et à des trouvailles scénaristiques intéressantes, la suite déçoit. Le scénario finit par tourner en rond et nous proposer des situations répétitives. Cela devient un peu ennuyeux. La réalisation, froide et clinique, bien que soignée, nous laisse à distance de cette étrange histoire d'amour. Enfin, le réalisateur aurait pu aller plus au fond des choses... 'Her' ne sera juste qu'une histoire d'amour, certes originale, mais qui manque cruellement d'impact, à cause d'idées mal exploitées. C'est dommage.

Publié le 24 mars 2014
Un des très bon films de ce début d'année et une très bonne surprise. Toujours pertinent, jamais long ou lassant, cette année retracée dans une classe d'accueil française est réalisée avec beaucoup d'intelligence, de pudeur et d'émotion. La réalisatrice laisse parler les images, les situations, sans jamais intervenir. Quand l'émotion affleure, elle est vraie, quand surgissent les problèmes d'intégration, de barrières culturelles, ils sont traités tels quels, sans jugement ni préjugé... Le film dresse un constat juste, parfois alarmant et amer de la situation des étrangers en France mais est porté par un optimisme de tous les instants. Cela fait du bien de montrer la richesse de l'immigration et de l'intégration.

Publié le 19 mars 2014
L'expression 'film-catastrophe' prend avec Pompéi tout son sens... Un foutage de gueule en bonne et due forme... Le scénario est archi cliché et creux et ne comprend aucun enjeu, les personnages n'ont aucune profondeur et leur psychologie est complètement inexistante, ce qui a la facheuse conséquence de ne déclencher aucune empathie ni aucun intérêt pour leur destinée... La direction d'acteurs est déplorable (voir les figurants réagir lors de l'éruption est un pur morceau de comédie) malgré la présence d'acteurs de renom... Mais le pire est certainement la piètre qualité visuelle. La réalisation est horrible, à cause d'un manque flagrant de rigueur de la part du réalisateur qui enchaîne les incohérences, les mauvais décors, les plans larges en images de synthèse dégueulasses et les séquences de mauvais goût qui n'ont vraiment aucune finesse... Ce film est un affront au cinéma... Vous êtes prévenus.

Publié le 19 mars 2014
Un magnifique film d'anticipation. L'univers est rendu crédible et intéressant par une mise en espace, une réalisation et un scénario fouillés. On s'attache à ce groupe de survivants et à leur combat contre l'injustice. Les ruptures de tons, assez casse-gueule, font pourtant le charme et l'originalité de l'épopée. Entre séquences d'action dignes des bonnes productions asiatiques et réflexions sur le devenir de l'homme à la Matrix, le film utilise de multiples références et pistes de réflexion sans jamais se perdre. Toujours surprenant, souvent juste, le plaisir n'est gâché que par des effets spéciaux approximatifs (toutes les séquences d'extérieur en fait). Dommage car c'est intense et intelligent !

Publié le 17 mars 2014
The Grand Budapest Hotel est un mélange détonnant de situations rocambolesques, d'humour (parfois noir), d'action et de poésie. Wes Anderson mélange tout avec un savoir-faire détonnant. Son film est frais, plein de panache, ce qui ne l'empêche pas d'avoir de la profondeur, de la noirceur, et de rendre attachants ses personnages si singuliers. Une réussite sur presque tous les tableaux et un très bon moment de cinéma !

Newsletter Cinebel

Suivez Cinebel