Thecritical

Thecritical
  • Membre depuis le 16/12/2010
  • Nombre de critiques : 21
Publié le 22 novembre 2014
Au départ, un jeune couple modèle et sympathique évolue normalement dans la vie lorsqu’un jour la femme a disparu. De part son comportement parfois distant, effacé et maladroit les doutes surviennent rapidement accusant le mari rien que sur des présomptions ou des rumeurs. Ce qui est également malsain et dénoncé dans ce film, ce sont bien évidemment toutes les dérives des médias et la désinformation. Le mari (Ben Affleck) n’est pas encore accusé de meurtre car on ne trouve pas le corps de sa dulcinée jusqu’à….(surprise du dénouement!) Le mari semble douter et si son épouse (Rosamund Pike) avait cacher quelques secrets…. David Fincher qui nous a habitué à d’excellents thrillers (Seven, The Game, Millenium etc.) confirme qu’il est un grand du 7eme Art et nous livre 2h25 min d'un thriller intelligent bien que parfois tordu & malsain. Quant au scénario, il est bien ficelé, rusé et l’intrigue est inattendue. Tant Ben Affleck (empreint de sincérité et de naïveté) que Rosamund Pike (jouant à la perfection cette femme intelligente, calculatrice, manipulatrice et perverse voire psychopathe) sont simplement excellents. Le film est constamment rythmé de rebondissements et de surprises. J’ai personnellement adoré cette oeuvre cinématographique qui est sans conteste, un chef d’oeuvre dans le genre. C’est le film de cette année 2014.

Publié le 28 septembre 2014
Un film à classer dans le domaine du polar dans la pure tradition, un brin d’humour et un zeste de drame psychologique et voici le film “Elle l’adore”, ne tergiversons pas, c’est à mon humble avis réussi. Le spectateur assiste à la relation qui unie une fan prête à tout et son idole “chanteur de variétés” jusqu’à leur secret qui va les dépasser petit à petit. Il y a des confrontations psychologiques intéressantes (Sandrine Kiberlain en naïve durant son interrogatoire face à la police ou son lien face à son idole etc.) , le film est bien ficelé. Sandrine Kiberlain & Laurent Lafitte jouent juste et sont convaincants de sincérité. Il y a parfois un climat lourd et pesant dosé avec justesse qui caractérise un bon polar. Le film dure +/- 1h45. Cote 8/10.

Publié le 26 septembre 2014
On peut parler d’une agréable surprise, un bon divertissement abordant la science-fiction de manière légère et différente justifiant sa position actuelle au Box-Office. Bien que méconnus, ces super-héros de l’univers Marvel deviennent attachants au fur et à mesure de l’histoire. La distribution est de premier choix, on note la présence de Bradley Cooper (voix du raton laveur), Zoe Saldana, et dans une moindre mesure Benicio Del Toro et Glenn Close jouant un petit rôle. Le film dure +/- 2h00, ce qui passe assez rapidement. On y note un humour accessible et placé avec parcimonie et justesse pour le plaisir de tous. L’oeuvre cinématographique s’adressant à tous public. Le scénario bien que simpliste est compensé par un rythme soutenu, cela restant avant tout un bon divertissement. A découvrir...

Publié le 28 avril 2014
Cela fait déjà presque 2 ans que sortait “ The Amazing Spider Man” réalisé par Sam rémi, la nouvelle trilogie prenait ses marques .... Pour être précis, je trouvais ce premier volet trop simpliste voire léger et enfantin. Que d’efforts consentis depuis, avec le recul et vu sur un autre angle, je trouve cet opus est bien plus mûr,complexe et d’autant plus soigné qu’il sera plus fidèle au comic original. " The Amazing Spider Man 2 : Le Destin d'un héros "nous dévoile avec joie beaucoup de choses sur Peter Parker et son univers ou plutôt sur l'histoire de ses parents qui l’a tant bouleversé .... Ce film, je le comparerais bien volontiers au “Superman Returns”, qui implique la volonté de faire du héros, un être plus humain parfois sensible et soumis aux doutes et aux choix difficiles. J’aime bien cette approche plus intimiste et réaliste. On fait la connaissance également dans ce tome des personnages d’Electro et du Bouffon Vert qui interagissent avec Spiderman, astucieux! Visuellement, on évolue sur de nombreux combats bourrés d’effets spéciaux et d’explosions sans fin, c’est palpitant. L’épilogue est digne du film, une surprise apparait au générique de fin du film, qui annonce de bonnes surprises à venir. Mon fils de 5 1/2 est un inconditionnel de super-héros, il a adoré! Je trouve également qu’il s’agit du meilleur cru de la série.... Une petite critique, le niveau de violence et le côté sombre des personnages pourrait heurter les plus petits. Ma cote 8/10.

Publié le 17 mars 2014
J’étais un peu indécis quant à savoir si le film en valait la peine mais j’ai cédé aux envies de mon fils de 5ans 1/2 (fou des jouets Lego en l’occurrence) d’aller voir “Lego the Movie” . Afin d’être le plus objectif possible, j’ai essayé de prendre du recul et de regarder ce film d’animation avec des yeux d’enfant. Qui n’a pas été bercé durant son enfance par des jouets Lego après tout? Sourire Pour en revenir au film à proprement parlé, je suis assez mitigé... Bien qu’on évolue avec le lego principal “Emmet” à travers diverses péripéties, le film est accentué de tentatives de blagues d’un humour de bas étage. Malgré le public “enfant” assez important dans la salle, je n’ai pas entendu beaucoup de rire tant des parents que des enfants. Je maintiens que cette production est une prouesse technique au niveau de l’animation des Lego surtout sur une durée de 1h40. Pour l’histoire par contre, bien que ponctué par un scénario simpliste ce qui est légitime pour la compréhension d’ enfants en bas âge, le film est monotone, pauvre et sans intérêt. On y essaye de faire passer un message humaniste dans l’épilogue, c’est astucieux . En conclusion, un film à voir que si on adore les “Legos”, sinon grosse déception et belle publicité du jouet de construction danois.

Newsletter Cinebel

Suivez Cinebel