Gangs of New York

Origines:
  • Allemagne
  • États-Unis
Genres:
  • Drame
  • Action
Public: Tout public
Année de production: 2001
Date de sortie: 08/01/2003
Durée: 3h00
Synopsis : En 1846, New York est le théâtre d'une guerre des gangs entre émigrants irlandais d'un côté, menés par Priest Vallon, et les Native Americans de l'autre, menés par le sanguinaire Bill Poole. Ce dernier met en déroute les Dead Rabbits en assassinant leur chef, et prend le contrôle exclusif des rues de la 'grosse pomme'. 17 ans plus tard, les Native Americans règnent toujours en maître dans New York. Amsterdam Vallon s'apprête à venger la mort de son père...
  • /10 Vous devez être connecté à votre compte pour coter ce film
    6.0/10 90 votes - 94 critiques

Avis des internautesdu film Gangs of New York

Vous devez être connecté pour ajouter une critique Créez un compte
Publié le 15 juillet 2007
Bang bang of New York? C'est avec ce film que Scorsese a tenté d'amorcer son retour au premier plan, après nous avoir infligé les purges qu'étaient "Age of Innocence", "Bringing out the Dead" et "Casino". Certes, on est loin des chefs d'oeuvre d'antan et des indispensables "Aviator" ou "Departed"... L'histoire est simpliste, les personnages caricaturaux, le film trop long. Les 5 premières minutes sont magnifiques et la fin réussie. Entre les deux, hélas, le déroulement de la narration n'est pas très maîtrisé: sans s'ennuyer tout à fait, le spectateur n'accroche pas vraiment non plus au destin tout aussi prévisible que peu crédible des personnages. Le choix d'une direction d'acteurs peu subtile y est pour beaucoup: D-Day (sic) Lewis, annonçant dans un autre registre le Dr. Satan des films de Rob Zombie, en fait des tonnes et confirme une fois de plus à ses détracteurs qu'il est surtout doué pour le cabotinage. Ce sont finalement les seconds couteaux (re-sic), John C. Reilly, Henry Thomas et Liam Neeson, qui tirent le mieux leur épingle (re-re-sic) du jeu. Car DiCaprio, monolithique dans le rôle du fils qui cherche à venger son père, n'est pas ici à son sommet et Cameron Diaz, étrangement absente dans un rôle qui appelait plus de fantaisie, a fait beaucoup mieux ailleurs. Next please!

Publié le 30 juillet 2003
Ah ben, il est loin le temps de Taxi Driver et Raging Bull. Quel gros naze c'est devenu, ce Scorcese: à part faire mumuse avec sa caméra et trouver des angles à faire pâmer les étudiants de l'INSAS ou de l'IAD, il a mis QUE DALLE dans sa grosse méringue aussi violente que fatigante que simplement bête!

Publié le 22 mai 2003
a part Day lewis et les 5 dernières minutes du film, une nullité proportionnelle à son budget marketing. LArgement en deça des attentes surgonflées.

Publié le 28 mars 2003
Si pour certains, il y avait une heure de trop (5 commentaires avant), pour d'autres (comme moi) c'était plus de 2heures de trop : jle savais bien avant mais tous mes amis voulaient aller le voir... finalement j'étais le seul heureux à la sortie (heureux d'avoir prédit le destin futur de ce film : le champ de navet de mon viel oncle sam)

Publié le 24 mars 2003
mouais, pas convaincu. il faut probablement etre américain pour apprécier ce film, qui est pourtant rondement mené. l'histoire n'a pas su capter mon interet. ce me semble etre la seule critique valable, puisque les acteurs sont tres bons, comme le scenario, les cascades etc... ce film ne m'a rien offert, meme pas du divertissement.

Partager

Suivez Cinebel