Belle à mourir

Titre original: Drop dead gorgeous
Origine:
  • États-Unis
Genre:
  • Comédie dramatique
Public: Tout public
Année de production: 1998
Date de sortie: 19/04/2000
Durée: 1h35
Synopsis : Les habitants de Mount Rose, dans le Minnesota, sont fiers de leur fête locale annuelle, un concours de beauté pour adolescentes censées incarner les valeurs positives de l'Amérique, mais qui génère au sein de la population féminine une vague de comportements peu distingués. Dans le coeur sacré de l'Amérique, au milieu des champs de vaches, des usines de saucisses et des églises luthériennes, concourir pour décrocher la couronne de Miss n'est pas simplement un rêve de conte de fées, mais aussi une guerre sans merci. Toutes celles qui sont concernées par le concours savent bien que ce n'est ni le numéro préparé ni l'esprit sportif qui compte, mais c'est d'être la gagnante. Parce qu'à Mount Rose, on gagne comme on peut... ou on se tue à essayer. Une équipe de reportage est envoyée pour filmer cet événement et nous faire découvrir les sombres secrets d'une petite ville américaine ainsi que les principales concurrentes du concours de beauté. Becky Leeman mène la compétition. C'est une enfant riche très gâtée, la fille d'une ex-Miss Junior, Gladys Leeman. Becky est également vice-présidente du Club de tir des soeurs luthériennes. Son seul talent consiste à adopter un ton moralisateur en toutes circonstances et à lécher les bottes des membres du jury. Juste derrière Becky Leeman se profile la future présentatrice vedette télé, Amber Atkins, jolie et intelligente, qui rêve de quitter Mount Rose et de s'éloigner de sa tendre maman, Annette. Nos deux candidates sont entourées par une troupe de jeunes filles toutes plus ambitieuses les unes que les autres et qui offrent une palette de talents allant des imitations d'animaux au play-back, en passant par un numéro de danse en langage des signes. Mais c'est ce qui se passe en coulisses qui vaut le coup d'oeil. Pour être déclarée la plus belle et la plus intelligente jeune fille de Mount Rose, deux routes s'offrent aux candidates: celle de l'espoir et celle du meurtre. Il n'y aura qu'une seule gagnante!
  • /10 Vous devez être connecté à votre compte pour coter ce film
    8.8/10 13 votes - 13 critiques

Avis des internautesdu film Belle à mourir

Vous devez être connecté pour ajouter une critique Créez un compte
Publié le 5 août 2006
Dans une petite ville typique de l' Amérique campagnarde, et qui offre - en apparences, tout au moins -, une image de carte postale, la vie s' écoule lentement, paisible et même, souvent, monotone. Les jours s' y suivent et s' y ressemblent. Cette bourgade ne sort véritablement de sa léthargie qu' une fois par an, à l' occasion de beauté organisé, à l' échelon national, par une grosse entreprise de cosmétique. Toutes les jeunes filles de la ville - qu' elles soient plus ou moins jolies - rêvent d' y participer et, bien évidemment, d' en remporter la finale... Et certaines d' entres-elles sont absolument prêtes à tout pour y parvenir, quitte à commettre les tricheries les plus ingénieuse et les plus infâmes... Bien au-delà de la simple comédie mélodramatique américaine pour jeunes à l' amusement et au rire facile, cette satire de la société américaine et des américains moyens porte un regard désanchanté, désabusé et sans concessions ou clémence aucune envers une Amérique en perte de repères, abrutie par l' univers de la société de consommation et des médias de masse, et à la morale plus que douteuse... Si le rire et les situations pouvant prêter à rire ou à sourire ne sont pas absentes du film, on l' aura compris, il s' agit d' un humour presque toujours teintée d' une certaine noirceur. Une représentation parfois dure et cruelle des concours de beauté et du show-business en général, mais, en reflète bien la triste réalité, loin du strass et des pailettes que l' on promet à toutes les apprenties-stars. Dévoilant l' envers du décor, et portant un coup décisif à un des côtés du pseudo-mythe du rêve américain, "Belles à mourir" n' est donc pas vraiment fait pour faire aimer l' Amérique. Et, dans un certain sens, c' est tant mieux !...

Publié le 6 juillet 2000
Faudrait voir à se calmer dans l'anti-américanisme primaire les amis ! Parce que ça commence à ressembler à de l'autosatisfaction d'européens nantis et cultivés! Les films américains comme 'Independance Day', 'Armaguedon', et compagnie ne sont pas le reflet de l'Amérique profonde; les films qui écorchent le mythe sont très nombreux, seulement faut un peu se bouger. Drop Dead Gorgeous est effectivement une satyre réussie et très sympathique, mais l'équivalent belge est pas mal non plus ( Strip tease dans ses meilleurs moments, les convoyeurs attendent ) Vous voulez des films ricains intelligents : American history X, American Beauty, Lost Highway, Man on the Moon, Boys don't cry, Mars Attack, Adams Family Values, tous les Woody Allen, les meilleurs Spike Lee (Malcolm X!), Natural Born Killer, Psychose, tous les Kevin Smith, tous les films des frères Cohen (Fargo!!!), vous en aurez de l'amérique défigurée, ridicule et toujours fascinante ! Je suis certain que maintenant, vous allez encore ajouter des tas de films ricains auto-parodiques à cette liste. Autre chose, les ricains ont un GROS problème de conscience avec le Vietnam, combien de films n'y a-t-il pas eu en ce sens, 'Né un 4 juillet', par exemple qui traine la politique guerrière des USA dans la boue ? Voilà, c'est tout.

Publié le 22 juin 2000
Quelle surprise !!! Je m’attendais à un simple film-documentaire sur le monde des MISS WORLD, et voilà que je me retrouve devant une étonnante comédie (pas si) caricaturale (que ca) sur un des univers les plus hypocrites qui soit. Digne de STRIP-TEASE, je ne parle pas du film mais bien de l’émission tant attendue du mercredi. L’Américain est pathologiquement incapable de s’autocritiquer, il est donc rare de voir émerger dans son paysage culturel des petits bijoux comme celui ci, alors profitez-en, ensuite pour ceux qui ne l’ont pas encore vu, allez voir AMERICAN BEAUTY. Enjoy.

Publié le 26 mai 2000
ETONNANT Qu'un film américain sponsorisé par des raclures comme RTL et Foufoune radio s'avère tout simplement à mourir de rire ! Avec la fresque détaillée d'une amérique profonde que l'on retrouve dans toutes les braderies de Belgique, populassière et stupide, encline à l'énonciation de banalités et de crétinieries. Bravo pour ce petit bijou de méchanceté réaliste !

Publié le 24 mai 2000
Après American Beauty, un autre film qui en met plein la vue au soi-disant modèle de vie américain.On se demande même presque si c'est un américain qui a fait ce film ! L'humour vaut surtout pour ce côté moqueur et bien sûr caricatural....quoique si vous avez eu l'occasion de passer par de petits bleds américains, c'est tout à fait ça.

Partager

Suivez Cinebel