Narco

Origine:
  • France
Genre:
  • Comédie
Public: Tout public
Année de production: 2004
Date de sortie: 15/12/2004
Durée: 1h45
Synopsis : Gustave Klopp est narcoleptique. Si cette maladie constitue un véritable handicap pour sa vie professionnelle, elle lui permet cependant de vivre, dans ses rêves, des aventures inoubliables. À peine endormi, Gustave devient Klopp, un super-héros invincible et vengeur... Gus partage sa vie entre Pam, sa femme et Lenny Bar, son meilleur ami, karatéka approximatif, disciple inconditionnel de Jean-Claude Van Damme. Quand son psy découvre que Gus transforme ses rêves en d'incroyables bandes dessinées, il décide, à l'aide d'un comique raté reconverti dans l'édition, de s'approprier l'oeuvre de ce génie méconnu. Pour cela, une seule solution, se débarrasser de Gustave Klopp...
  • /10 Vous devez être connecté à votre compte pour coter ce film
    6.4/10 68 votes - 68 critiques

Avis des internautesdu film Narco

Vous devez être connecté pour ajouter une critique Créez un compte
Publié le 12 décembre 2006
La narcolepsie dont souffre Gustave Klopp (Guillaume Canet) lui gâche la vie. Cette maladie fait, en effet, qu' il perd connaissance n' importe où et n' importe quand. Ce qui le met dans l' impossibilité de mener une vie de famille stable (entre un vieux père infirme et ancien glandeur professionnel, une femme lassée par ses crises de sommeil répétitives et qui commence à ne plus pouvoir supporter cette vie, et un beau-fils qui le considère depuis toujours comme le roi des nuls) et de garder un emploi plus de quelques jours. Deux choses seulement parviennent à estomper la griserie de son quotidien: son meilleur - et seul - ami, Lenny Barr (Benoït Poelvoorde, excellent comme toujours), qui idôlatre Jean-Claude Van Damme (qui fait d' ailleurs une courte apparition dans le film) et ambitionne de devenir le plus grand karetéka du mode. Et un véritable don qu' il possède pour le dessin. Ainsi, lors de ses crises de narcolepsie, Klopp se retrouve plongé dans des mondes imaginaires, dont il se sert comme inspiration pour en faire des bandes dessinées... Mais voilà que son psychiatre, sa femme et son ami, prenant conscience que ce don pourrait consistuer une véritable poule aux oeufs d' or, décide alors de le mettre sur la touche (à l' aide d' un duo frère et soeur patineurs, qui manient le flingue aussi bien que le patin à glace) et de lui voler le fruit de son talent... Fonctionnant à la fois sur le registre de l' humour caustique et le ton doux-amer, le style et le sujet ne sont pas sans rappeler les comédies de Capra. Si il n' en a pas l' ambition et le but moraliseur, "Narco" n' en est pas moins uneillustration à la fois humouristique et lucide sur ce genre de maux sans gravités physiques mais qui gâche néanmoins la vie quotidienne de ceux qu' elles affectent. C' est aussi le plaisir de voir un duo Canet-Poelvoorde mitonné aux petits oignons et qui fonctionne à merveille, avec un rôle atypique pour le premier et un autre taillé sur mesures pour le second. De la très bonne comédie.

Publié le 29 juin 2005
excellent film, mais comment est-il donc passé si inaperçu??? (peut-être à cause de son titre peu raccoleur..) Poelvoorde à pisser de rire!

Publié le 28 mars 2005
Si il y a une chose que l'on peut applaudir dans ce film c'est bien son originalité. Pour sûre l'idée de base est inattendue mais mal exploitée. Jamais l'on ne s'attache aux personnages qui aurait tellement vu leurs cotes monté avec un peu plus d'émotions. Nous spectateurs suivons le développement d'une histoire superficielle de manière attentive mais sans jamais rentrer dans le délire de Gus ou encore moins ses rêves qui ne sont vraiment pas folichons!(ici manque cruel d'imagination) Pas de quoi en faire une BD à succès en tout cas...Passons sur les effets spéciaux douteux de certains rêves et appuyons nous sur le délire d'un réalisateur avide de sensation forte mais qui par manque d'émotions et de profondeur se trouve fauché en plein vol pour amené son film au statut de simple délire sans intérêt. Notons l'aspect peu glamour de Guillaume Canet au passage...

Publié le 27 février 2005
je les trouvée super narco 2 a tout prix!!!

Publié le 14 février 2005
Du grand Poelvoorde et avec une bonne apparition de notre JC national qui se la joue encore moralisateur, n'est ce pas un rôle voulu à la place qu'un jeu de gros naze de la tv? Enfin soit le film est pas mal avec qques bonnes touches d'humour. Guillaume Canet, je commence à l'apprécier de plus en plus (à voir Jeux d'enfant) et le film est original. Qques creux qui rendent le film un peu tiré en longueur. C'est la raison pour laquelle il n'est pas parfait.

Partager

Suivez Cinebel