La poursuite impitoyable

Titre original: The Chase
Origine:
  • États-Unis
Genre:
  • Comédie dramatique
Public: Tout public
Année de production: 1966
Durée: 2h02
Synopsis : Chasse à l'homme dans l'Amérique négative de la ségrégation, des lynchages et de la violence. La majorité silencieuse du Texas et ses honorables vilenies, vues sarcastiquement par Penn.
  • /10 Vous devez être connecté à votre compte pour coter ce film
    Il n'y a pas suffisamment de cotes (2)

Avis des internautesdu film La poursuite impitoyable

Vous devez être connecté pour ajouter une critique Créez un compte
  • 1
Publié le 24 octobre 2006
Deux détenus s' évade d' un pénitencier. L' un tue un automobiliste pour lui voler sa voiture et fuir, laissant l' autre en plan, et lui faisant, du même coup, porté le chapeau. Soupçonnant, à juste titre, qu' il essayera de prendre que contact avec ses parents, dans ville natale, le shériff du coin se met sur le pied de guerre. Mais l' homme fort de la ville a un compte personnel à régler avec l' évadé et est bien décidé de faire justice lui-même... Thriller haletant signé par celui qui avait acquis la célèbrité en réalisant, peu de temps auparavant, l' excellent "Bonnie et Clyde". Marlon Brando, en shériff prit entre ses obligations de représentant de l' ordre et de la justice et la dette qu' il a envers le puissant businessman local à qui il doit son poste, est excellent. De même que Robert Redford en évadé, pas vraiment méchant, cible d' une chasse à l' homme et, comme le shériff, d' un enjeu qui le dépasse. Jane Fonda, elle, est le témoin directe, et la victime indirecte, de ce jeu de massacre auquel son compagnon (Brando) se retrouve mêlé, à son corps défendant. Mais le second rôle le plus marquant est sans-doute celui d' E.G. Marshall, dans la peau de ce parrain local, adepte des méthodes énergiques et expéditives, mais à qui, après déclencher cette chasse à l' homme, va, lui aussi, se retrouver au final dépasser par les évenements, et réalise la folie de sa conduite lorsqu' il sera trop-tard... Un grand rôle pour Brando, avant de commencer, au cours de la décennie suivante, à jouer les seconds rôles dans des films souvent indignes de son talent. Une excellente composition aussi de la part de Redford... Il est même un peu dommage que ces deux grands acteurs n' est plus jamais tournés ensemble.

Publié le 4 mai 2005
Excellent Film. Il n'a pas vieilli d'un iota.
  • 1

Partager

Suivez Cinebel