Barbara

Origine:
  • Allemagne
Genre:
  • Drame
Public: Tout public
Année de production: 2012
Date de sortie: 12/09/2012
Durée: 1h45
Synopsis : Eté 1980. Barbara est chirurgien-pédiatre dans un hôpital de Berlin-Est. Soupçonnée de vouloir passer à l’Ouest, elle est mutée par les autorités dans une clinique de province, au milieu de nulle part. Tandis que son amant Jörg, qui vit à l’Ouest, prépare son évasion, Barbara est troublée par l’attention que lui porte André, le médecin-chef de l’hôpital. La confiance professionnelle qu’il lui accorde, ses attentions, son sourire... Est-il amoureux d’elle ? Est-il chargé de l’espionner?
  • /10 Vous devez être connecté à votre compte pour coter ce film
    6.7/10 16 votes - 9 critiques
  • 7.5/10  Critiques de lalibre.be du film Barbara

Actualités du film Barbara

Christian Petzold et les mirages des deux Allemagnes

“Barbara” est né des interrogations du réalisateur sur le rapport ambivalent de ses parents avec la RDA qu’ils avaient fui. Entretien à Berlin.

Avis des internautesdu film Barbara

Vous devez être connecté pour ajouter une critique Créez un compte
Publié le 25 février 2013
un très très beau film magnifié par le jeu tout en nuances de l’interprète principale ... Un film qui aurait mérité un prix!!!

Publié le 6 février 2013
Ailleurs l'herbe est plus verte. Soigner que ce soit ici ou ailleurs ! La fin ne pouvait pas être autre mais l'histoire est bien amenée et beau jeu des acteurs.

Publié le 13 décembre 2012
C'est à mon avis un très beau film...

Publié le 11 novembre 2012
Avec énormément de sobriété - presque avec abstraction - le film montre la surveillance constante du citoyen dans l'Allemagne communiste. La peur, la méfiance. Cette atmosphère pesante est suggérée de manière extraordinaire autour de cette femme, Barbara, fascinante dans son enfermement.

Publié le 14 octobre 2012
Très allemand, mais très efficace. Un film sur la suspicion et la confiance... et la place parfois difficile pour les sentiments dans tout ça. La toute dernière scène laisse penser que les sentiments peuvent avoir leur place, même dans un système de méfiance organisée.

Partager

Suivez Cinebel