Burn after reading

Origine:
  • États-Unis
Genres:
  • Comédie
  • Espionnage
Public: Tout public
Année de production: 2008
Date de sortie: 10/12/2008
Durée: 1h35
Synopsis : Furieux contre la haute direction de la CIA, qui l'a forcé à démissionner, Osborne Cox décide de se venger en écrivant ses mémoires. Mais le manuscrit, sur support numérique, tombe accidentellement entre les mains de Linda et Chad, employés d'un centre de conditionnement physique. Voyant la Providence leur sourire enfin, les deux collègues tentent de tirer profit de leur découverte en mettant au point un projet de chantage. Ils ignorent toutefois que, ce faisant, ils déclencheront une série d'incidents potentiellement meurtriers impliquant, outre la CIA et le KGB, l'épouse glaciale de Cox et son amant névrosé. Lequel, tout comme Linda, fréquente les sites de rencontre dans Internet.
  • /10 Vous devez être connecté à votre compte pour coter ce film
    7.5/10 23 votes - 22 critiques
  • 5.0/10  Cote de lalibre.be du film Burn after reading

  • 10.0/10  Cote de DH.be du film Burn after reading

Avis des internautesdu film Burn after reading

Vous devez être connecté pour ajouter une critique Créez un compte
Publié le 22 février 2009
Ayant détesté "the big Lebowski" et "Fargo", j'allais voir ce film uniquement sur recommandation d'une personne en qui j'ai toute confiance. Je n'ai pas été déçue. En fait, j'y ai retrouvé l'atmosphère d'un "Pulp fiction": humour cynique, noir à la fin. J'ai beaucoup ri. Brad Pitt, John Malkovich et George Clooney sont extra. Vraiment on s'amuse du début à la fin. J'ai plus rigolé lors de cette séance que pour les Ch'tis.

Publié le 13 janvier 2009
Un Brad Pitt époustoufflant...On ne s'ennuie pas une minute. Merci aux frères Coen!

Publié le 7 janvier 2009
Au fil des années, les frères Coen se sont imposés comme des incontournables du cinéma US. Au travers d'une quinzaine de films dont Barton Fink (1991), Fargo (1996), The Big Lebowski (1998) ou encore No Country For Old Men (2008), ils ont su varier les genres. Considérée par les frères Coen comme la "Trilogie des Idiots", Burn After Reading est la troisième volet de cette série de comédies, après O'Brother et Intolérable Cruauté. Acteur présent dans les trois films, George Clooney est rejoint dans des rôles tout aussi décalés par Brad Pitt et Frances McDormand. Les frères Coen donnent rapidement le ton dans cette comédie, avec un rythme soutenu et des personnages au trait tendrement forcé. Les dialogues sont vifs et hilarants soutenant une histoire d'espionnage loufoque et s'attaquant à quelques travers de la société américaine : paranoïa, souci de l'apparence à l'extrême et puritanisme vacillant. Burn After Reading rend hilare son public tout en décochant quelques flèches bien senties. La réussite du film est également due à des acteurs jouant à fond le jeu de la dérision. Pendant une heure et demie, le rire est au rendez-vous et les frères Coen s'amusent à insérer une note critique de la société américaine en deuxième lecture, pour satisfaire grand public et cinéphiles avertis. Á Retenir : un site de rencontres très utilisé, une CIA un peu dépassée, une remise en ligne onéreuse, un bricolage très phallique et un prof de fitness un peu névrosé.

Publié le 5 janvier 2009
Un "Pulp Fiction" en mode mineur, mais très divertissant tout de même! A ne pas manquer.

Publié le 1 janvier 2009
A mon avis, on est un cran en dessous de « No Country For The Old Man » qui décoiffait sérieusement. Mais j’ai beaucoup ri de cette nouvelle comédie absurde et décalée dans laquelle visiblement les acteurs ont pris leur pied autant que les deux frères réalisateur/scénariste. Les frères Cohen ont démontré qu’ils étaient des maîtres du genre maiss il serait temps pour eux de changer de registre. La scène où John Malkovitch surgit la hache à la main à la fin du film ressemble trop à une des scènes finales de «Fargo» dans laquelle Steve Buscemi se fait trucider pareil. Je vais me relouer «Miller’s Crossing», histoire de continuer à croire en ces deux frères-là.

Ils recommandent ce film

Partager

Suivez Cinebel