Cinebel frontend

Origine:
  • France
Genre:
  • Drame
Public: Tout public
Année de production: 2007
Date de sortie: 19/09/2007
Durée: 1h35
Synopsis : Un bord de mer en Bretagne : Anna, cinquante ans, anglaise, emménage dans sa nouvelle maison. Les pièces sont envahies de «boxes», les cartons de déménagement qui renferment mille objets... Mille souvenirs. Anna a vécu beaucoup de vies et son passé surgit des boîtes. Lorsqu'elle les ouvre, apparaissent ceux qui ont compté dans sa vie. Ses parents bien sûr, mais aussi ses enfants et leurs pères, les morts et les vivants. Anna a eu trois filles, chacune d'un père différent. Ses trois hommes sont là et, comme les parents et les enfants, ils reviennent lui parler, l'engueuler, lui pardonner peut-être... A cette période vertigineuse de sa vie, le temps court toujours plus vite, Anna prend son élan, pour affronter le passé, pour essayer de se projeter dans l'avenir... Et croire encore à l'amour ? Un bord de mer en Bretagne : Anna, cinquante ans, anglaise, emménage dans sa nouvelle maison. Les pièces sont envahies de « boxes », les cartons de déménagement qui renferment mille objets... Mille souvenirs. Anna a vécu beaucoup de vies et son passé surgit des boites. Lorsqu'elle les ouvre, apparaissent ceux qui ont compté dans sa vie. Ses parents bien sûr, mais aussi ses enfants et leurs pères, les morts et les vivants. Anna a eu trois filles, chacune d'un père différent. Ses trois hommes sont là et, comme les parents et les enfants, ils reviennent lui parler, l'engueuler, lui pardonner peut-être... A cette période vertigineuse de sa vie, le temps court toujours plus vite, Anna prend son élan, pour affronter le passé, pour essayer de se projeter dans l'avenir... Et croire encore à l'amour ?
  • /10 Vous devez être connecté à votre compte pour coter ce film
    Il n'y a pas suffisamment de cotes (1)
  • 2.5/10  Cote de lalibre.be du film Boxes

  • 0.0/10  Cote de DH.be du film Boxes

Avis des internautesdu film Boxes

Vous devez être connecté pour ajouter une critique Créez un compte
  • 1
Publié le 23 juillet 2008
Boxes. Nul sur toute la ligne. J'avais pourtant un peu de sympathie pour Jane Birkin. Peu importe. 1/10

Publié le 29 juin 2007
Il y a tout juste vingt ans, Agnès Varda venait nous éclairer sur l’artiste Birkin à travers le documentaire « Jane B vu par Agnès V ». Oeuvre malicieuse où l’actrice chanteuse se montrait tour à tour légère, torturée, passionnée. Elle évoquait alors a vie de femme, d’actrice, sa famille, ses passions… Elle y apparaissait lumineuse, fraîche, futile et rayonnante. La même Birkin nous propose aujourd’hui une variation ambiguë et macabre sur le même thème. Elle se met aux commandes pour mettre en scène une espèce d’autobiographie sans pudeur, entre fantasmes de règlement de compte et déballages tout azimut. A l’image de ce qui se passe dans sa tête, au moment T du film (sa séparation d’avec Jacques Doillon), la maison qu’elle investit est pleine de boîtes de souvenirs et de fantômes vivants ou morts. Un parfum de nostalgie fielleuse et de naphtaline amère envahit tout. Ca part dans tous les sens, c’est parfois poussivement bavard, mais au final, l’œuvre témoigne d’une véritable détresse qu’elle seule saisit. De celle qui fait passer les larmes pour de l’apitoiement sur soi… Touchante et prenante cette œuvre s’immisce peu à peu dans notre esprit voyeur. Elle peut rebuter ou séduire. Pour ma part je me place dans la seconde catégorie.
  • 1

Partager

Suivez Cinebel